Tous nos produits sont en stock, livraison sous 3 à 7 jours en France métropolitaine et en Europe.

La base: la posture de l'arbre

La posture de l'arbre: Pourquoi?

La posture de l'arbre est la base de la base pour tous, pratiquants ou non. Avec le temps; le corps se dérègle, la posture de l'arbre nous force à réfléchir sur une bonne posture et l'améliore. 

N'avez-vous jamais vu des personnes à l'allure peu fluide, légèrement déséquilibrée, parfois voûtées, parfois jeunes mais avec un déséquilibre d'un côté lors de la marche, ou même une position trop sur les talons. Il est vrai que beaucoup de personnes ont des problèmes de santé hélas, mais la majorité d'entre nous s'il ne fait pas attention à sa posture développera un déséquilibre.

La posture de l'arbre rééquilibre.

En pratiquant la posture de l'arbre, il ne suffit pas de rester planté comme un arbre, mais passer ce temps à se scanner et à penser à chaque articulation dans un premier temps. Je ne vais pas parler de la petite et de la grande circulation ici, ce n'est pas le but, cette approche mérite selon moi des cours individuels ou presque.

En scannant ainsi votre corps, en utilisant aussi une glace pour constater sa position dans un premier temps, vous allez prendre conscience des ajustements à faire pour progresser dans votre vie.

La posture de l'arbre à quoi penser?

Pour débuter la posture de l'arbre ( mais aussi le taichi, qi cong , ...) il faut penser à tout un tas de choses qui font que tout doit être lent. Je vous propose de scanner de haut en bas ( il est plus facile de débloquer le haut du corps que le bas car simplement le bas du corps supporte toutes les parties qui sont posées dessus).

posture de l'arbre martial mood

Etire le sommet du crâne et la nuque souvent trop creusée se redresse.

Etire la liaison épaule/bras comme si une balle était posée dans le creux de l'aisselle, étirons le bras vers l'avant maintenant comme si le bras allait se détacher de l'épaule, les omoplates "s'arrondissent". Etire le coude dis maître WONG TUN KEN . Voyez sur le schéma les doubles flèches à chaque articulation. Etire les poignets et les doigts.

 

Attention en étirant certains pensent qu'il faut contracter les muscles pour que les bras soient le plus tendus possibles.

Attention! une articulation tendue ne peut pas être étirée par définition car les muscles vont au contraire diminuer l'espace disponible au sein de l'articulation.

Les articulations deviennent arrondies.

Descendons et passons au sacrum, vestige d'une queue par sa forme, il existe des exercices qui permettent de ressentir cette " ancienne queue" bouger comme telle mais ce n'est pas mon objectif ici. Etire le sacrum vers le bas et c'est toute la colonne qui se redresse.

Descendons encore et ceux qui ont la chance d'avoir wiifit avec la wii balance board, il existe un test qui indique le centre de gravité très intéressant car il est très difficile d'avoir un point de vue objectif sur le placement du centre de gravité sur le pieds.

Je disais donc:déverrouille le genoux, le but est de détendre les genoux pour les plier à peine, je trouve d'ailleurs les genoux un peu trop pliés sur le schéma.

Puis enracinez les pieds dans la terre, cette sensation n'est trouvée qu'après plusieurs minutes de position pour le débutant.

Voilà le corps en position de l'arbre, continue sans cesse de scanne le corps, chaque articulation doit être étirée et on sent les articulations plus libres, plus légères. C'est un premier pas.

Les bienfaits de la posture de l'arbre

En se forçant à pratiquer de temps en temps, on constate que dans la journée, on pense plus régulièrement à étirer nos chères articulations. Le corps se rééquilibre petit à petit. Je conseille néanmoins de se faire guider en club dans un premier temps pour bien apprendre et en tirer tous les bienfaits. Au début on ne que que 5 minutes et les articulations se crispent, petit à petit si on tient 10 minutes c'est déjà très bien. Une demi-heure c'est le top.

Fabrice et Camille pour Martial Mood